De la danse à la soumission, « Saison d’hiver, journal d’une danseuse » par Toni Bentley

Ce journal intime fut rédigé en quelques mois au début de la décennie 1980 par une danseuse professionnelle d’une vingtaine d’années qui travaillait au New-York City Ballet. Il nous relate dans une écriture alerte et agréable la vie au quotidien au sein de la troupe, avec l’état d’esprit, les rêves, … Lire la suite

A redécouvrir de toute urgence : « La paroi », roman de Pierre Moustiers paru en 1969

« Au fond, la réalité n’est pas immuable. Ce sont les hommes qui ont l’esprit étroit. Le rêve les inquiète ; ils dressent contre lui des machines énormes ; mais le rêve est partout, derrière la machine, attendant son heure ». La paroi, c’est d’abord la montagne. Abrupte. Hostile. Glaciale et tranchante, … Lire la suite

Vente à la criée du lot 49, roman de Thomas Pynchon

Œdipa Maas est désignée exécutrice testamentaire de feu M Pierce Inverarity, magnat californien de l’immobilier, avec qui elle a eu jadis une brève liaison. L’incohérence de l’action et des personnages nous fait immédiatement plonger dans la paranoïa aigue de cette femme. Si la référence psychanalytique qu’est son prénom n’est guère … Lire la suite

Les mots brisés, roman de Martin Danes

« Les Juifs finiront par être exterminés, vous verrez ça », écrivit dès 1931 le tchèque Karel Polacek, dans son roman intitulé « Les hommes hors-jeu ». Cette étrange prémonition a longtemps hanté son traducteur en français, Martin Danes, jusqu’à le pousser à la rédaction de son propre roman, « Les mots brisés », publié en … Lire la suite

L’isolement, roman de Gwenaëlle Aubry

Nous retrouvons dans ce roman l’héroïne de « L’isolée », Margot, désormais en prison. Rédigé à la première personne et présenté comme un « récit », ce texte décrit de l’intérieur sa vie en détention. Ici, l’écriture travaillée et littéraire rend aussi bien compte de la réalité que l’aurait fait un style plus sobre, … Lire la suite

« L’isolée », roman de Gwenaëlle Aubry

Margot est la narratrice. Elle est en prison et nous raconte son histoire. Rien ne semblait la destiner à cette situation. Née dans la bourgeoisie provinciale, catholique et respectable, elle a poursuivi jusqu’à vingt ans un chemin tracé d’avance, celui d’une enfant, d’une adolescente et d’une jeune femme sans problème, … Lire la suite

« L’invention de la solitude », un éclairage fondamental sur l’œuvre de Paul Auster

Ce roman s’ouvre sur le « Portrait d’un homme invisible », de facture classique. Le narrateur est un écrivain qui tente de faire face au deuil de son père en se lançant dans sa biographie. Il l’aimait manifestement et n’a rien à lui reprocher, mais il lui est toujours apparu comme distant, … Lire la suite