Théorème de l’assassinat, roman de Jean Streff illustré par Richard Laillier et préfacé par Claude Louis-Combet

Un homme affligé d’un pied-bot divague dans sa chambre, en contemplant une fissure au plafond, qui symbolise à la fois sa folie, la fracture du moi et la fente de sa mère. Un désir fou furieux de meurtre le hante. On ne saura pas s’il est déjà passé à l’acte, … Lire la suite