Vodka, poèmes d’Emmanuelle Jay illustrés par Noémie Chust

Vodka est un recueil de poèmes érotiques. Il s’agit de textes courts, qui jouent autant sur la musique que sur l’image. Ils regorgent de vitalité et de joie. Laissons parler son auteure :

« Ile, mon il ! Tu me donnes des elles »

« Eau de vie, Ô d’envie, liquides amoureux »

« Murmures morsures, griffure chevelure »

« Te sentir en moi, émoi de l’en-moi »

« Tu m’étends… dresse »

« Trop peur d’être heureuse, trop peureuse »

« Chevauchée carnassière »

Ils sont accompagnés par des dessins de Noémie Chust, qui tantôt illustrent le poème (un homme sans tête tourne le dos à une femme étendue sur le sol pour un texte sur le sentiment de solitude) et tantôt sont eux-mêmes des poèmes graphiques : des lèvres se tordent et peu à peu se transforment en deux corps couchés l’un sur l’autre, une main s’approche du mont de Vénus qui devient une toupie entre ses doigts, un citron coupé en deux dont une moitié vue de profil pourrait être un sein…

Le titre constitue sans doute une référence à Apollinaire et à ses célèbres « Alcools ». Nous croyons en tout cas y retrouver une certaine parenté, autant dans les thèmes que dans la forme.

Ce petit livre tiré à 1000 exemplaires en 2017 est un très bel objet qui ravira les bibliophiles. Nous ne saurions trop en conseiller la lecture, qui est un délice !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *