Vie de ma voisine, roman de Geneviève Brisac

La narratrice se lie d’amitié avec sa voisine plus âgée qu’elle. Institutrice à la retraite, elle a traversé le vingtième siècle et en a subi les horreurs, étant Juive et militante d’extrême gauche. Elle a rencontré au cours de sa vie de nombreuses figures héroïques et elle a souvent été au premier plan des grands événements historiques qui ont jalonné ces temps : les rafles, les camps (où ses parents ont disparu), l’espoir et les désillusions communistes, la répression sanglante des manifestations parisiennes pour l’indépendance de l’Algérie… Elle lui confie tout cela au cours de longues conversations et de pèlerinages sur les lieux de son passé. C’est une femme passionnée et révoltée, débordante d’énergie et habitée par une foi inébranlable dans l’humanité. Un beau portrait rédigé dans un style rapide et accessible, touchant.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *