Le matin des magiciens, essai de Louis Pauwels et de Jacques Bergier

  Avec ce volume de quelques centaines de pages paru en 1960, Louis Pauwels et Jacques Bergier voulaient jeter les bases de ce qu’ils appelaient « le réalisme fantastique ». Il s’agissait d’adopter une ouverture d’esprit maximale afin d’échapper aux croyances établies lorsqu’elles ne reposaient pas sur des fondements solides et avérés. … Lire la suite