Presqu’un chef-d’oeuvre sur l’euthanasie paru en 1958, « Il est plus tard que tu ne penses », roman de Gilbert Cesbron

Résistant durant la seconde guerre mondiale, Jean fut interné dans un camp de concentration, où il perdit sa foi. Dix années ont passé. Désormais âgé de quarante ans, il occupe une excellente situation dans une société de publicité et il est marié à Jeanne, qui ne travaille pas et qui … Lire la suite